Avis GoldBroker : pourquoi nous vous le déconseillons ?

Avis GoldBroker : pourquoi nous vous le déconseillons ?

Maintenant que les tests sur brokers sont devenus une habitude, nous ne sommes plus étonnés à la rédaction de tomber sur des sites frauduleux aux performances plus que désolantes. C'est notamment le cas pour le broker que nous allons vous présenter, à savoir GoldBroker dont nous vous relatons les services à travers cet article ! Bonne lecture. 

Ouverture de compte et débuts chez GoldBroker 

À la rédaction, nous sommes surtout des habitués de plateformes de luxe, tel qu'Alvexo qui a clairement tout pour séduire aussi bien un nouveau trader qu'un ancien, et ce, dès le début, à travers un processus d'inscription simple et rapide qui n'en demeure pas moins sécurisé. Sur GoldBroker, ce processus n'est pas aussi évident, car bien que tout se fasse en ligne et gratuitement, d'autres démarches vous seront nécessaires par la suite notamment lorsqu'il s'agit d'acheter des métaux précieux. Pourquoi ne pas vérifier l'identité des traders dès le début et leur éviter la fastidieuse tâche d'avoir à fournir des pièces d'identité de nouveau ? Nous avons du mal à saisir cette logique. 

Petite indication pour valider votre identité sur GoldenBroker : il faudra passer par le service KYC. Un tableau de bord vous sera fourni pour que vous puissiez uploader votre photo d'identité, plus une pièce justificative (carte d'identité nationale, passeport…etc.),et aussi un justificatif de domicile. Pour cela, une facture d'un quelconque service public, voir un relevé bancaire sera nécessaire. Il ne vous restera plus qu'à patienter le temps que les services administratifs vérifient le tout avant de vous prévenir par e-mail. Vous pourrez par la suite transférer les différents fonds par virement ! Malheureusement, vous serez surpris lors de vos débuts, sachant que GoldBroker ne permet pas d'avoir un solide sur votre compte. Les métaux précieux sont achetés directement, mais il est toutefois possible de faire de la revente sur la plateforme de GoldBroker. Pour ce qui est des commissions supplémentaires :

  • Détenir de l'or physique vous coûtera environ 5% des avoirs lors d'une année ;
  • Le spread est de 0.6 points sur l'or ;
  • Les commissions à l'achat sont dans les prix des produits du site ;
  • Pour ce qui est de la revente, la commission est de 1% avec un minimum de 75 euros.

Pour ce qui est du stockage, ce courtier vous facturera des frais annuels qui vont de 0.95% à 1.5% en fonction de la quantité d'or possédée. Sachez que les frais du stockage sont déduits de la valeur intégrale du stock pour le métal précieux que vous aurez au préalable choisi. C'est une valeur qui sera déterminée en fonction du prix spot du marché en fonction de la demande. En tant qu'investisseur, si vous souhaitez vous déplacer pour visiter le coffre à l'intérieur duquel vos pierres précieuses sont stockées, cela vous coûtera 200 euros. Le tarif est obligatoire même si vous souhaitez faire un retrait sur place. Nous avons honnêtement un peu de mal avec toutes ces mesures clairement pas intéressantes, qui nous donnent l'impression que le broker fait tout pour compliquer la vie des traders alors que c'en est tout autre lorsqu'il s'agit du broker Alvexo !

Avis de la rédaction sur la plateforme GoldenBroker 

Parlons "interface" désormais, puisque le site de GoldenBroker est disponible en deux versions principales :

  • Une première version, sur le Web.
  • Une seconde version mobile.

Sur la version Web, il vous sera possible de suivre les évolutions à travers un outil graphique. Il constitue surtout un support pour les analyses, tandis que la plateforme mobile est quant à elle réservée aux utilisateurs iOS, puisqu'elle est uniquement téléchargeable (gratuitement) sur l'App Store. Il est possible grâce à elle de suivre les cours de l'or selon pas moins de quatre devises (euro, dollar américain, livre sterling et franc suisse). 

Toutefois, bien qu'elle propose un graphique pour suivre l'historique et une page réservée aux nouveautés, nous ne sommes pas du tout fans de ses graphismes qui donnent comme l'impression que ceux-là ne soient que des travaux d'amateurs. Les performances de l'application ne sont pas plus intéressantes, celle-ci est loin d'égaler l'excellent logiciel d'Alevexo qui ne comporte aucun bug ! Et dont les services sont très intéressants. Justement, en parlant de services, l'outil de la plateforme GoldenBroker n'est pas réellement poussé et ne permet nullement d'effectuer des analyses avancées. Vous ne pourrez vous baser que sur deux indicateurs, rien de plus. Parmi ces indicateurs, il y a la moyenne mobile 50 et la moyenne mobile 200.  L'intervalle de temps peut également être affiché, mais c'est réellement le nombre maximal auquel vous aurez droit. Enfin, pas de version premium et aucune amélioration en vue. 

Nous sommes sur un résultat vraiment décevant au niveau de l'interface, qui est d'une pauvreté que nous avons rarement pu voir chez un broker qui se spécialise soi-disant dans les métaux précieux. Le seul point positif étant le fait qu'il soit possible d'afficher le cours des métaux précieux en plusieurs devises, mais les clients de GoldBroker semblent surtout être déçus de voir que la version mobile n'est pas prévue pour être lancée sur Android. Malgré les plaintes récurrentes et les suggestions, aucune mesure n'a été prise, laissant ainsi les traders dans un état de frustration et de désarroi qu'ils n'ont normalement pas à subir. Raison pour laquelle nous leur recommandons d'ores et déjà d'opter pour Alvexo

Formation et support client sur GoldBroker

Comme beaucoup de nouveaux décident de se lancer dans le trading en ligne, GoldBroker met à leur disposition une formation pour leur permettre d'apprendre un peu mieux les rouages du trading, tel est le cas pour tous les autres brokers en ligne. Pour ce site, il s'agit particulièrement d'une formation qui est proposée sous forme d'articles, une idée qui n'est pas l'une des plus originales, contrairement aux vidéos qui semblent susciter davantage l'intérêt des nouveaux. Cette formation ayant pour nom le guide de l'investisseur, vous apprend les bases de la détention de l'or et les différents avantages qui lui sont associés.  D'autres notions sont également de la partie, à commencer par les secteurs associés à l'or, les différents moyens d'achat et bien d'autres. Toutefois, vous vous doutez bien que pour contacter le service client, il faudra passer par un support spécifique. 

Si le courtier GoldBroker se vante de proposer les moyens suivants : La messagerie, Le contact via e-mail, Le téléphone. Il ne faut pas tellement le croire, puisque le service de messagerie directe est désactivée. Vous ne pourrez donc nullement exposer votre problème directement sur l'interface avec un conseiller, comme la publicité mensongère le stipule. Vous pourrez toutefois transmettre votre missive par e-mail ou alors composer le numéro de téléphone pour formuler votre demande de vive voix. Pour ce qui est de la messagerie, nous avons testé par nous même le module et avons tenté de contacter l'équipe de support du GoldBroker à maintes reprises, mais nous avons automatiquement été redirigés vers la page pour l'envoi du mail, ce qui veut dire que le service de messagerie instantanée est soit en panne, soit n'a jamais existé. 

Même si le numéro de téléphone mis sur la page Web est français, le broker ne se trouve pas en France et ne dispose d'aucun bureau à l'hexagone comme en outre-mer. L'agent qui sera mis en relation avec vous est un agent du bureau de négoce international qui est donc soit basé à Malte, soit à Londres. Si vous vous posez la question quant à une éventuelle FAQ (abréviation pour Foire Aux Questions), il n'en existe pas pour ce broker, une surprise, étant donné qu'il s'agisse d'un intermédiaire indispensable afin de répertorier les questions les plus fréquentes. Résultat : le support client du GoldBroker est inondé de demandes, retardant ainsi leur traitement.

Sécurité de la plateforme de GoldBroker 

Premier souci à signaler : le broker GoldenBroker ne dispose d'aucune certification ou régulation. Le minimum n'est pas assuré, si ce n'est qu'il soit enregistré au niveau de Malte, Londres, Hong Kong et aux États-Unis d'Amérique. C'est une entreprise qui ne détient même pas les métaux des clients, un autre point très alarmant. Pour plus d'informations concernant ce sujet, les métaux précieux sont au niveau du système bancaire de Malte qui est soi-disant réputé pour sa situation financière assez stable. 

Les lingots d'or et autres pièces sont stockées dans des coffres se trouvant à New York, Zurich, Singapour et Toronto. C'est à vous (le client) qu'incombe la tâche de choisir le lieu où vous souhaitez voir votre or stocké. Le courtier GoldBroker vous assure que les entrepôts sont dotés des meilleurs systèmes de sécurité, notamment pour la surveillance. Mais permettez-nous tout de même d'en douter. Bien que Malte soit un membre de l'Union Européenne et que l'entreprise soit enregistrée en fonction des lois de ce pays, c'est dans une atmosphère d'incertitude que le trader évolue. La société n'étant pas une société d'investissement et GoldBroker ne proposant aucun produit financier. 

Il est également bon à savoir que votre compte n'est ni un compte métal, ni un compte trader. Un détail que GoldBroker ne semble pas vouloir exhiber et trop mettre en avant sur sa page Web, et de même pour les nombreux défauts qui viennent constituer de véritables brèches de sécurité. Malheureusement, le broker n'a pas compris que permettre aux utilisateurs d'investir dans de l'or n'est pas suffisant et qu'il faut également prendre l'ensemble des mesures nécessaires pour leur fournir un environnement totalement sécurisé. Pour cela, il est important de :

  • Faire appel à des ingénieurs experts en sécurité informatique ;
  • Effectuer des audits réguliers ;
  • Détecter les vulnérabilités et les corriger ;
  • Déployer une politique de sécurité robuste.

Voilà ce qui permet justement de satisfaire la triade : confidentialité, intégrité et disponibilité ; ce que peu de brokers ont réussi à faire jusque là. Heureusement, certains autres comme le broker Alvexo arrivent à relever le défi, ce dernier ayant une interface qui ne comporte aucun problème. Les clients d'Alvexo n'ont jamais eu à témoigner d'un quelconque vol de données, d'arnaque ou d'escroquerie de la part du service client. 

Bilan de la rédaction sur le broker GoldBroker

C'est donc hélas confirmé à l'issue du test, que nous ne pouvons pas du tout vous recommander la plateforme de GoldBroker. Si celle-ci peut au premier abord sembler intéressante, dans le sens où elle vous permet d'investir dans un actif bien spécifique, force est de constater que le nécessaire ne soit pas déployé et que nous soyons bien loin d'avoir à notre disposition les outils professionnels nécessaires qui lui permettent de bien analyser les cours, d'effectuer des comparaisons, de prendre les bonnes décisions, etc. À la place, l'utilisateur ne dispose que d'un choix extrêmement restreint (et même rarement vu) en terme d'outils, ce qui est vraiment loin d'être suffisant pour lui permettre d'atteindre ses objectifs. 

De même, la sécurité de la plateforme Goldbroker laisse à désirer, surtout lorsqu'on constate que l'environnement n'est ni professionnel, ni bien fait en termes de graphisme et de finition, poussant ainsi les nouveaux comme les anciens à s'adresser au service client bien souvent égaré ou absent. Le devoir d'un broker est qu'il doit être plus que jamais présent pour ses clients, compte tenu du fait qu'il se spécialise dans les métaux précieux, chose plutôt rare. 

Formation inadaptée, support client injoignable et interface pauvre, tous ces signes indiquent que le trader est livré à lui-même et doit apprendre à se former en faisant appel à d'autres clients qui pourraient éventuellement le conseiller. Les plus intelligents ont toutefois compris qu'ils n'ont pas à supporter un tel cadre de travail et ont migré vers Alexo, le broker dont nous vantions les mérites tout au long de cet article. Celui-ci a toujours été à la hauteur de nos espérances, et est très certainement la plateforme en ligne favorite de la majorité des traders qui viennent du monde entier pour profiter d'un environnement stable, sécurisé et capable de leur fournir l'intégralité des outils nécessaires pour un trading optimal

Souvenez-vous donc que vous n'êtes pas obligés de faire affaire avec un cadre de travail non-adapté ou qui ne vous met pas à l'aise, de même, il ne vous est pas du tout conseillé d'évoluer sur une interface où vous ne vous sentez pas en sécurité. Vous avez le droit en tant que client d'opter pour ce qu'il y a de meilleur pour vous, d'où l'intérêt d'opter pour Alvexo !

What's your reaction?
0Smile0Lol0Wow0Love0Sad0Angry

Laissez un commentaire