eToro
5 stars

Tradez avec eToro

eToro est une référence du trading en ligne et permet de trader sur de nombreuses valeurs. Que vous soyez débutant ou confirmé, la plateforme eToro saura vous donner les outils pour faire fructifier votre capital. De plus, aucune commission n'est à prévoir sur le trading d'actions !

Avantages
  • Pas de frais sur le trading d'actions
  • Interface claire et intuitive sur mobile et PC
  • Plus de 10 millions d'utilisateurs
Brokers

Avis Bitstamp : notre revue sur cette plateforme d’échange

single-image

Sur le Net aujourd’hui, le nombre de brokers proposant leurs services est de plus en plus important. Tous ouvrent leurs portails à des traders qu’ils soient débutants ou expérimentés, mais tous ne se valent pas. La plupart d’entre eux proposent plusieurs actifs financiers à trader alors que d’autres se spécialisent et ne proposent qu’un seul actif, le plus souvent, la crypto-monnaie. Là encore, tous ces courtiers en ligne ne se valent pas et parmi cette grande diversité, vous trouverez le broker Bitstamp.

Dans l’article que nous vous présentons aujourd’hui, nous vous proposons de passer en revue les services du broker Bitstamp et de vous donner notre avis dessus.

Quelques détails sur le courtier en ligne Bitstamp

Bitstamp est l’un des brokers les plus récents sur le marché, il a vu le jour en Slovénie en 2011 mais depuis, il a su élargir son réseau et a commencé par délocaliser son bureau en le transférant à Londres en 2013 puis s’est installé en Luxembourg en 2016.

Ce broker est une place de marché qui permet de relier les acheteurs et les vendeurs de crypto-monnaie. C’est l’une des nombreuses plateformes permettant de faire des transactions entre des monnaies nationales et des monnaies virtuelles et au total, elles seront au nombre de 5. Vous pourrez donc acheter et vendre :

  • Le Bitcoin.
  • L’Ethereum.
  • Le Litecoin.
  • Le Bitcoin Cash.
  • Le Ripple.

En plus des échanges qui sont permis entre les monnaies, il sera aussi possible aux traders inscrits sur le site de déposer et de retirer ces monnaies par le biais de certains moyens de paiement qui sont mis à la disposition du client et que l’on verra un peu plus loin dans cet article. Grâce à une clé API, les traders peuvent utiliser soit un logiciel ou un robot pour le trading ou pour gérer leurs comptes.

Ce qui distingue cette plateforme des autres courtiers en ligne c’est le fait que celle-ci se soit spécialisée dans les crypto-monnaies uniquement et qu’elle ne permet d’échanger que celles-ci. Ce n’est donc pas un courtier en ligne mais simplement un espace d’échange pour les actifs numériques. Néanmoins, et du fait que Bitstamp ne propose qu’un seul service, les attentes des utilisateurs sont parfois plus exigeantes et malheureusement, ne sont pas toujours comblées.

Bitstamp est parfois également appelé « Big Four Bitcoin Exchange » car il a la particularité d’être la première place de marché d’échange de Bitcoin sous licence complète et c’est ce qui lui vaut sa place dans le Big Four qui détermine le CoinDesk Bitcoin Price Index (CBPI) basé sur des critères bien spécifiques.

La réputation de Bitstamp dégradée

Lorsque le broker Bitstamp est apparu, son but principal était de concurrencer le Mt. Gox qui était à ce moment, la plateforme de trading de crypto-monnaies la plus connue. Bitstamp ne proposait alors à cette époque que le Bitcoin mais ceci suffisait à faire de l’ombre aux autres plateformes de trading et monopolisait à lui seul près de 70 % de tous les échanges de Bitcoin sur le marché. Tout ne pouvait que bien se dérouler pour lui et la plupart des traders pensaient que Bitstamp était lancé pour devenir le leader du secteur des actifs numériques mais celui-ci a été victime d’un piratage des plus sophistiqués et des plus agressifs ce qui a causé sa perte. Le broker s’est vu perdre plus de 850 000 Bitcoins et une grande majorité de ses utilisateurs ont perdu la totalité de leurs investissements ainsi que leurs capitaux de trading. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le courtier a choisi de se délocaliser au Royaume-Uni dans un premier temps puis quelques années plus tard, en Luxembourg. C’est alors qu’il s’est vu racheter par le groupe belge NXMH et c’est grâce à cela que Bitstamp a élargi les actifs proposés puisque jusque-là, il n’y avait que le Bitcoin mais il a également intégré quelques paires de devises permettant ainsi à ses utilisateurs de trader le Forex mais malgré tous ses efforts, Bitstamp ne s’est pas totalement refait une réputation.

Aujourd’hui, il est inaccessible pour une grande majorité des traders novices et ce, pour différentes raisons dont la première est son interface qui est trop complexe. Il est évidemment meilleur pour un courtier en ligne d’arborer une interface professionnelle qui donne, de suite, l’impression que nous sommes sur une plateforme sérieuse, mais il ne suffit pas de le montrer en mise en page pour l’être et encore moins en dépit d’une grande majorité qui se voit dans l’impossibilité de rejoindre ou de trader sur la plateforme en vue des risques liées à son utilisation et puisqu’il sera très facile de s’y perdre. Même si les services proposés par les deux brokers sont différents, nous avons tout de même remarqué que l’interface d’Alvexo est, quant à elle, bien plus simple et intuitive et cela ne change rien quant au sérieux et au professionnalisme du broker, bien au contraire, les traders apprécient tout particulièrement cette facilité d’accès et cette maniabilité.

Ensuite, il est important de savoir avant de se lancer sur Bitstamp que ce broker ne met à la disposition de ses traders qu’un certain nombre bien limité d’indicateurs techniques ce qui constitue un véritable frein pour eux et qui risque d’handicaper la progression de leurs échanges de manière importante. D’autant plus que les charges imposées aux utilisateurs sont très importantes ce qui implique que les traders débutants qui commencent par de petits investissements ne pourront pas profiter pleinement de l’expérience sur Bitstamp. Même son système d’allègement des charges ne peut être utile car il ne présente que quelques avantages lorsque les traders investissent de grosses sommes et qu’ils ont à leur disposition de gros moyens financiers, ce qui n’est pas toujours le cas.

Le dernier point à noter et qui fait que la réputation du broker est clairement mise à rude épreuve la rendant douteuse et fragile et poussant les traders à se méfier est son arrêt de travail entre 2014 et 2015 car il a été la cible d’autres piratages qui ont dû fonctionner. Ces failles de sécurité poussent les clients à se poser des questions quant à la sécurité de leurs données confidentielles ainsi que celle de leurs investissement et les rendent plus méfiants et parfois, les poussent à quitter ou à ne pas s’inscrire sur la plateforme. Ce genre de problème de sécurité n’est pas rencontré sur des brokers plus fiables comme c’est le cas du broker Alvexo qui a su avoir et garder la confiance de ses clients en proposant des services de sécurité et des technologies des plus sophistiquées pour palier le problème du piratage informatique.

Les services proposés par Bitstamp

Le broker ne propose de trader que les crypto-monnaies et celui-ci justifie cette limitation par le fait de privilégier la qualité sur la quantité mais lorsque nous utilisons la plateforme, nous nous rendons facilement compte qu’il est impossible d’utiliser des ordres sophistiqués comme le Market Limit Sop Instant (MLSI) qui est l’un des plus utilisés. Cette absence de fonctionnalités, parfois indispensables, dégrade davantage la réputation du courtier et nuit à l’utilisation à bon escient de la plateforme et c’est ce qui expliquerait le nombre de traders inscrits chez ce courtier en ligne qui est de plus en plus en baisse.

Dans quel pays est-il possible de trader sur Bitstamp ?

Bitstamp ouvre sa plateforme à près de 28 pays en Europe mais aussi à d’autre pays dans le monde comme l’Islande, Gibraltar, l’Enduras, la Serbie, Monaco, la Turquie, la Norvège, la Suisse, le Groenland, le Liechtenstein, la Chine, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, le Koweït, le Qatar, la République Dominicaine, les Bahamas, l’Inde, Porto Rico, l’Equateur, l’Argentine, la Jamaïque, le Chyle, le Portugal, le Brésil, le Trinidad, le Paraguay, et la Nouvelle Calédonie.

Cette liste est non exhaustive et il se peut qu’à l’avenir, certains pays soient rayés de la liste et d’autres soient, au contraire, ajoutés. Si vous voulez plus de détails, vous pouvez toujours consulter le site qui vous dira précisément si oui ou non l’utilisation de celui-ci est légale.

Par quels moyens de paiement régler ses transactions sur Bitstamp ?

Comme nous l’avons déjà expliqué, ce broker permet de vendre et d’acheter des actifs numériques à partir de monnaies nationales. Malheureusement, il ne sera possible d’effectuer ses transactions qu’avec deux devises puisque Bitstamp n’accepte que l’euro et l’USD. Si vous utilisez un compte bancaire européen ou plus généralement si vous utilisez l’euro, vos dépôts se feront par le biais de la SEPA et l’eCheck uniquement et seront assez rapides puisque les transferts prennent 2 à 5 jours. Vous pouvez aussi choisir de déposer de l’argent avec le virement bancaire international et les cartes de crédit pour l’USD. Néanmoins, il est déconseillé d’utiliser des cartes de crédit puisque Bitstamp charge celle-ci plus que les autres. Son utilisation est d’ailleurs plafonnée à 1500 USD avec un prélèvement de 5 %. Pour le moment, l’eCheck n’est disponible que pour les utilisateurs canadiens. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser le Ripple, le Litecoin, le Bitcoin ou Astropay pour vos dépôts.

Pour les retraits, vous disposez des mêmes moyens que ceux cités précédemment en plus de l’or. Cependant, sachez que les retraits engendrent des frais selon le moyen de paiement choisi. Si vous retirez votre dû par le biais de la SEPA, il faudra attendre 2 à 3 jours pour voir la somme atterrir sur votre compte et 5 jours si vous utilisez les virements bancaires internationaux. Malheureusement, toutes ces restrictions rendent l’utilisation de Bitstamp plus compliquée alors qu’Alvexo lui propose de trader ces crypto-monnaies en plus de beaucoup d’autres actifs financiers sans que toutes ces restrictions ne soient mises en place ni sur les dépôts ni sur les retraits.

La facturation sur le broker Bitstamp

Puisque l’inscription sur le broker est gratuite, Bitstamp réussit à faire des bénéfices en faisant des prélèvements sur les échanges. Plus la somme est importante, plus le pourcentage qui est prélevé est petit. A titre indicatif, sachez que Bitstamp prélève une commission comprise entre 0.10 et 0.25 % sur les achats cumulés. Il prend 0.25 % pour les soldes de moins de 20 000 dollars, 0.24 % sur les soldes de moins de 100 000 dollars et ainsi de suite jusqu’à atteindre 0.10 % sur un solde supérieur ou égal à 20 000 000 dollars, ce qui n’est pas dans les moyens de tout trader et encore moins les débutants.

Pour déposer de l’argent avec le virement par SEPA, cette opération sera totalement gratuite mais pour les retraits, c’est autre chose car 0.90 euro vous seront prélevés pour les retraits par SEPA contre 8 % pour les retraits faits par carte bancaire.

Le service client du broker Bitstamp

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils, Bitstamp met à votre disposition son service client. Pour le contacter, vous devrez envoyer un ticket à son service client et une réponse devrait en principe suivre dans la journée selon le courtier mais en réalité, le temps d’attente est plus important et peut aller jusqu’à trois jours selon le trafic qui découle sur la plateforme et le nombre d’utilisateurs étant en attente sur ses serveurs. Bitstamp propose une rubrique Foire Aux Questions (FAQ) qui contient les questions les plus récurrentes mais celle-ci n’est pas très bien organisée et il sera plus facile de se perdre dessus que de trouver une réponse ou une information utile. Un petit tour sur les forums permet de constater que certains utilisateurs n’ont jamais reçu de réponse de la part du service client et nous avons remarqué la présence de certains témoignages assez alarmants sur des remboursements qui n’auraient pas été faits ainsi que certaines plaintes à propos de l’intégrité de la plateforme.

Notre avis sur le broker Bitstamp

Bitstamp est un broker qui propose de trader des crypto-monnaies mais qui n’est pas le meilleur sur le marché. D’autres seront bien meilleurs et certains utilisateurs se plaignent parfois de celui-ci, ce qui explique le nombre d’utilisateurs de moins en moins important. Il est d’ailleurs à noter que d’autres courtiers en ligne qui proposent encore plus d’avantages sur le plan sécuritaire et bien d’autres fonctionnalités proposent un système de tarification plus avantageux que celui de Bitstamp comme c’est le cas du broker Alvexo. Bitstamp est alors une plateforme d’échange à déconseiller.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Articles similaires